Articles

Politiques publiques et territoires : les enseignements de l'analyse de politique publique

Résumé

Cet article, est tiré d'une communication présentée lors du colloque «gestion des territoires ruraux : connaissances et méthodes pour la décision publique », qui a eu lieu à Clermont-Ferrand les 27-28 avril 1998. Son objet est de traiter de l'inscription territoriale des politiques publiques. On constate en effet un enchevêtrement des espaces considérés par l'action publique, lié à une fragmentation à la fois horizontale et verticale des processus de décisions. Une telle «parcellisation » des territoires soumis à l'action publique conduit à une non lisibilité des lieux de décision, et pose la question de l'effectivité des politiques mises en oeuvre. Le développement de l'analyse des politiques publiques observées ces dernières années permet toutefois de distinguer les principaux facteurs de succès des politiques à incidence spatiale. On peut ainsi citer : l'importance de la mise en réseau des différents acteurs du système politico-administratif : il apparaît finalement plus important de faciliter l'enchevêtrement des niveaux de décision plutôt que de renforcer les compétences de l'un d'eux ; le concensus nécessaire à l'accomplissement de l'action publique : la logique actuelle de «coproduction » de l'action publique, rend nécessaire l'adhésion de différents partenaires à une politique commune ; l'importance de l'évaluation des politiques publiques : il apparaît nécessaire de développer la capacité des acteurs à faire un retour sur les processus en cours. Ces trois éléments sont développés dans cet article. En conclusion, quelques recommandations sont émises en ce qui concerne les moyens d'une aide à la décision.

Auteurs


C. LARRUE

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 17

Téléchargements

PDF: 3