Articles

Quelles attentes vis-à-vis de la Recherche pour approfondir l'efficacité de l'action publique dans les territoires ruraux à faible densité ? Onze acteurs s'expriment...

Résumé

Les organisateurs des premières journées internationales de la recherche pour la gestion des territoires ruraux sensibles, (Clermont Ferrand 27-29 avril 1998) ont souhaité mettre en présence le monde de la recherche avec le monde des acteurs impliqués dans la gestion des territoires pour répondre aux besoins « d'éclairage » et d'analyse attendus pour concevoir et préparer des interventions capables de résoudre les problèmes de ces espaces. La parole a donc été donnée à onze acteurs utilisateurs de la recherche impliqués à des niveaux géographiques allant du niveau local au niveau européen, en passant par les niveaux régional, inter-régional et national : élus, responsables administratifs, responsables socioprofessionnels et associatif. Les principales questions ont porté sur la nature des contributions que la recherche peut apporter et sur quels niveaux territoriaux on peut appréhender les problèmes et définir les modalités de l'action publique ? La nature des besoins des acteurs pour la gestion des territoires est très variée et elle peut nécessiter la mise au point de méthodes, d'outils et d'approfondissements scientifiques très fins. Mais d'une façon générale, ce qui semble le plus manquer ce sont des travaux et des espaces de synthèse. Face aux scientifiques qui déclarent ne pas toujours être suffisamment à l'écoute de la demande et ne pas transférer suffisamment leurs connaissances, certains acteurs de la décision publique reconnaissent qu'ils doivent apprendre à formuler leurs demandes.

Auteurs


G. BAUD

Pays : France


B. GUIRAUD

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 47

Téléchargements

PDF: 19