Articles

Techniques d'évaluation de l'écotoxicité des substances xénobiotiques vis à vis de la microflore des sols

Résumé

Les micro-organismes du sol sont les principaux agents du recyclage des éléments dans le sol et, plus généralement, de la fertilité des sols agricoles. Ces derniers sont aussi la voie de passage obligée de nombreuses molécules xénobiotiques dont certaines représentent une menace en raison de leur impact écotoxicologique. Les micro-organismes du sol sont donc parmi les premiers organismes exposés. Deux voies sont actuellement possibles pour évaluer les effets secondaires des substances xénobiotiques sur la microflore des sols. Pendant longtemps, ce sont les caractéristiques de taille et d'activité de la microflore, les plus en rapport avec le fonctionnement biologique des sols, qui ont été considérées comme les meilleurs indices des impacts écotoxicologiques. Elles sont actuellement critiquées car les adaptations physiologiques et structurales qui accompagnent la réponse microbienne à la présence de polluants tendent à minimiser les variations de niveaux de biomasse et d'activité qui de ce fait apparaissent comme des descripteurs d'effets peu sensibles. Les descripteurs de diversité considérés à différents niveaux, spécifique, métabolique et génétique ont la propriété de restituer les modifications structurales qui affectent les communautés microbiennes naturelles soumises à des stress chimiques. Elles restent soumises à des limitations méthodologiques et techniques qui en limitent pour le moment l'intérêt.

Auteurs


G. SOULAS

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 10

Téléchargements

PDF: 1