Articles

Reconnaissance par télédétection rapprochée des vignes et analyse de leur structure spatiale à l'aide d'une analyse fréquentielle intra-parcellaire. Application au suivi des effets des pratiques culturales

Résumé

Les états de surface des sols et la structure du parcellaire jouent un rôle primordial sur les flux d'eau et de polluants sous vignes en milieu méditerranéen. Caractériser et reconnaître ces paramètres à l'échelle d'un ou de plusieurs bassins versants est indispensable à la compréhension des phénomènes de crues et de pollutions agricoles, à la bonne gestion de la ressource en eau disponible pour les cultures ainsi qu'à la prédiction de risques environnementaux. Une démarche d'acquisition et d'utilisation de données issues de télédétection aéroportée à haute résolution spatiale a été mise au point dans cette étude pour automatiser le renseignement du parcellaire viticole sur de vastes zones. La finalité étant de pouvoir alimenter des modèles hydrologiques distribués fonctionnant sur une base parcellaire. Dans ce contexte, des mosaïques d'ortho-images prises par hélicoptère dans les domaines du visible ont été traitées par analyse de spectres de Fourier. On en déduit par une procédure automatique l'occupation du sol, le mode de conduite (palissé/gobelet) et la géométrie des rangs (écartement, orientation, couvert végétal). Les résultats, précis et reproductibles, enrichissent une base de données parcellaire. La méthodologie développée semble (i) portable à d'autres types de cultures discontinues et d'autres milieux, et (ii) encourageante dans la perspective de caractériser d'autres paramètres d'intérêt hydrologique (type de désherbage de l'interrang, taux de couverture par la vigne et par l'herbe, pierrosité...).

Auteurs


J.M. ROBBEZ-MASSON

Pays : France


T. WASSENAAR

Pays : France


P. ANDRIEUX

Pays : France


F. BARET

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 5

Téléchargements

PDF: 2