Articles

Réduction de la présence de résidus de produits phytosanitaires dans un petit bassin agricole belge

Résumé

Durant les printemps 1998 et 1999, la réalisation d'un bilan de masse sur un petit bassin agricole belge, le Nil (32 km²), a permis de mettre en évidence la prépondérance des pertes ponctuelles dans la charge totale du cours d'eau en atrazine, isoproturon, chloridazon et lénacile. Suite à ce constat, un projet-pilote de réduction de la présence de produits phytosanitaires dans ce bassin a été mis en place en janvier 2000. La stratégie adoptée est, d'une part, d'informer les quelques 50 agriculteurs actifs sur le site quant au problème des pertes ponctuelles, et d'autre part de leur faire comprendre et de les conseiller pour tenter de modifier leurs pratiques phytosanitaires dans le sens d'une diminution des pertes ponctuelles. Après un an, une réduction de 75 % de la charge de certains herbicides dans le cours d'eau a été obtenue. Une action a également été menée auprès de la commune en vue de réduire l'utilisation de diuron en désherbage des voiries.

Auteurs


S. BEERNAERTS

Pays : France


P. DEBONGNIE

Pays : France


C. DEVLEESCHOUWER

Pays : France


A. DELVAUX

Pays : France


L. PUSSEMIER

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 4

Téléchargements

PDF: 5