Articles

La zone hyporhéique, une composante à ne pas négliger dans l'état des lieux et la restauration des cours d'eau

Résumé

Les projets de restauration des cours d'eau sont maintenant de plus en plus fréquents et ambitieux. Intégrant un grand nombre de composantes de l'hydrosystème, ils ne prennent néanmoins pas pleinement en compte sa dimension verticale et oublient souvent un compartiment fondamental, représenté par la zone hyporhéique. Cette zone constitue une seconde rivière dont l'écoulement souterrain est invisible, et dont l'existence et la fonction sont largement méconnues. Pourtant elle joue un rôle fondamental dans le maintien des processus écologiques et dans la préservation de la biodiversité du cours d'eau. Après avoir précisé les rôles du milieu hyporhéique et souligné l'effet des activités humaines qui altèrent souvent sa structure et ses fonctions, on montrera de quelle manière les projets actuels de réhabilitation pourraient être complétés grâce à l'intégration systématique de la zone hyporhéique dans leurs plans et leurs suivis de restauration.

Auteurs


T. DATRY

Pays : France


M.J. DOLE-OLIVIER

Pays : France


P. MARMONIER

Pays : France


C. CLARET

Pays : France


J.F. PERRIN

Pays : France


M. LAFONT

Pays : France


P. BREIL

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 65

Téléchargements

PDF: 19