Articles

Aperçu de la méthanisation agricole en Italie

Résumé

La méthanisation des effluents d'élevage, des cultures énergétiques et des déchets agricoles est une pratique répandue à l'échelle des exploitations agricoles en Italie. Étant donné que des subventions élevées sont attribuées pour la production d'énergie renouvelable (280 € / MWh pour les unités de production inférieures à 1MW), les cultures énergétiques constituent la principale (et parfois la seule) matière première utilisée dans les digesteurs anaérobies. Ceci détermine en grande partie l'utilisation des terres, de l'eau et d'engrais, ce qui ne semble pas viable sur le long terme. En plus du carbone (transformable en énergie), l'utilisation de ces substrats génère également des quantités considérables d'azote dans les digesteurs, ce qui peut limiter l'utilisation agricole du digestat, en particulier dans les Zones sensibles aux nitrates (ZSN). Toutefois, l'existante de ces subventions importantes pour la production d'énergie renouvelable permet la mise en œuvre de nombreuses solutions technologiques pour la gestion de l'azote. Le système de subventions sera prochainement modifié et les exploitations de plus petite taille seront favorisées. De même, les petites unités traitant les effluents d'élevage comme substrat unique seront économiquement favorisées.

Auteurs


D. BOLZONELLA

Pays : Italie


F. FATONE

Pays : Italie


F. CECCHI

Pays : Italie

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 20

Téléchargements

PDF: 6