Articles

La Trame Verte à l'épreuve du terrain : pratiques et représentations des agriculteurs

Résumé

Le dispositif réglementaire français de la trame verte vise à maintenir ou à reconstituer les continuités écologiques terrestres, en vue de freiner l'érosion de la biodiversité. Les agriculteurs sont particulièrement interpellés par ce dispositif, car ils gèrent différents éléments semi-naturels susceptibles de contribuer à la trame verte et présents sur leurs parcellaires, tels les haies, les bandes enherbées, les jachères, les arbres isolés, les bois ou les prairies permanentes. L'objectif de cette étude est de mieux comprendre les pratiques des agriculteurs concernant ces éléments semi-naturels ainsi que les raisons de ces pratiques. Elle est basée sur une enquête par entretiens semi-directifs auprès de vingt exploitants agricoles de la vallée du Grésivaudan. Les résultats montrent que les éléments semi-naturels sont différemment intégrés au sein des exploitations agricoles selon leur nature, leur localisation ainsi que les fonctions qui leur sont attribuées. Les pratiques de conservation, de suppression et d'entretien de ces éléments varient en fonction du contexte territorial et répondent également à des préoccupations d'ordre esthétique, patrimonial ou sentimental, propre à chaque exploitant. La combinaison de ces critères amène à l'identification de quatre profils-types d'agriculteurs concernant la gestion des éléments semi-naturels susceptibles de contribuer à la trame verte.

Auteurs


S. GIRARD

Pays : France


F. ALAVOINE-MORNAS

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 60

Téléchargements

PDF: 35