Articles

Les paysages bocagers et le ruissellement appréhendés par la modélisation multi-agents

Résumé

Les transferts hydro-sédimentaires issus des processus de ruissellement érosif des sols agricoles génèrent de multiples aléas au sein des hydrosystèmes (érosion des sols, pollution de l'eau, inondations aux exutoires, etc.). Dans les espaces bocagers, ces transferts ne sont pas rares et les mutations paysagères enregistrées au cours des 70 dernières années (agrandissement des parcelles, suppression des haies, etc.) tendent à amplifier ces processus d'altération des ressources environnementales. Aménager ces espaces agricoles nécessite donc, en premier lieu, de s'intéresser aux rôles respectifs des entités qui composent ces paysages (parcelles agricoles, haies, fossés, mares etc.) et aux interactions qu'elles engendrent avec les processus biophysiques. Le recours à l'analyse spatiale, et à ses outils de modélisation notamment, a, en ce sens, un intérêt pertinent. Après avoir présenté un outil de simulation spatiale, quelques exemples de résultats seront présentés. Ces derniers doivent ainsi permettent aux différents gestionnaires de faciliter la mise place de plans de gestion adaptée et fournissent de solides arguments plaidant pour une reconquête des entités bocagères (haies, prairies, zones humides, etc.) au sein des espaces agricoles.

Auteurs


R. REULIER

Pays : France


D. DELAHAYE

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 205

Téléchargements

PDF: 51