Articles

Planification de la séquence « Éviter-Réduire-Compenser » à l'échelle du paysage : quel apport de la modélisation des réseaux écologiques à la mise en œuvre des sites naturels de compensation ?

Résumé

De nombreux observateurs de la séquence "éviter-réduire-compenser" s'accordent désormais sur la nécessité de la planifier à l'échelle des paysages, notamment pour mieux prendre en compte les effets de l'aménagement du territoire sur les réseaux écologiques. A ce titre, les outils de modélisation des réseaux écologiques peuvent contribuer à évaluer à plus large échelle spatiale les effets des aménagements et des mesures prises pour compenser ces aménagements. Dans cet article, nous décrivons comment leur utilisation peut améliorer les pratiques de compensation, et plus particulièrement la mise en œuvre des sites naturels de compensation. Nous proposons une démarche pour évaluer et suivre le niveau de connectivité écologique au sein de leur aire de service afin de calculer conjointement les gains apportés par la compensation et les effets cumulés des différents aménagements prévus.

Auteurs


B. PADILLA

Pays : France


S. TARABON

Pays : France


S. MOULHERAT

Pays : France


J. BOILEAU

Pays : France


M. SORET

Pays : France


G. PAPET

Pays : France


L. BERGÈS

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 33

Téléchargements

PDF: 8