Articles

Savoirs et expertise pour l'action publique locale ; le cas des risques naturels en montagne

Résumé

L'objectif de ce travail empirique était d'éclairer la construction, l'appropriation et les usages des savoirs pour l'action publique locale et d'étudier particulièrement la place de l'expertise et des experts dans ces processus. Il s'appuyait sur le cas des risques naturels en montagne. Les savoirs nourrissent une représentation socialement élaborée et partagée du risque qui est au cour de l'action. Les conceptions rationalistes qui imprègnent la vie publique induisent une quête de légitimité scientifique et technique qui rend le recours à l'expertise inévitable. Les résultats en sont largement diffusés mais les débats publics sont quasi inexistants. L'expertise s'accompagne de multiples tensions. Les plus vives résultent de la position ambiguë des experts entre la sphère scientifique et technique et la sphère décisionnelle. Malgré tout, ils ne sont pas assez coordonnés par rapport à la société locale. Ils investissent beaucoup dans la circulation de l'information et son appropriation par les acteurs. Tous les échanges qui s'instaurent autour des savoirs sont l'occasion d'apprentissage collectif et de confrontations, qui vont permettre de mesurer les rapports de force et sont susceptibles de forger la confiance du public : la situation d'expertise produit plus que du savoir. Des suggestions pour une meilleure articulation entre les savoirs et la décision publique terminent cet article.

Auteurs


S. BROCHOT

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 64

Téléchargements

PDF: 97