Articles

Les indicateurs de risque de transfert de produits phytosanitaires et leur validation : exemple de l'indicateur I-Phy

Résumé

La mise en place de solutions au problème de pollution diffuse par les produits phytosanitaires nécessite le développement d'outils d'évaluation des risques liés à l'application de ces substances. Si les indicateurs phytosanitaires sont aujourd'hui des outils reconnus pour l'évaluation environnementale des pratiques agricoles, les nombreuses recherches menées dans la dernière décennie ne permettent pas encore de conclure sur leur validation complète. Le présent article a pour objectif de présenter les résultats d'un travail de validation expérimentale du module eau de surface de l'indicateur I-Phy, à partir de mesures de concentration dans les eaux. Après avoir brièvement revu différents groupes d'indicateurs, le module eau de surface de l'indicateur I-Phy développé à l'INRA de Colmar dans le cadre de la méthode INDIGO® est présenté en détail dans une première partie. Son mode de construction repose sur des règles de décision associant la logique floue. Les variables du milieu, la sensibilité au ruissellement et la dérive jouent un rôle prépondérant dans le module eau de surface. Dans une seconde partie, les résultats de validation expérimentale, utilisant notamment les jeux de mesures de concentration sur trois sites (Rouffach, Le Ruiné, Baslieux-sous-Châtillon), sont présentés et discutés. Ils montrent une performance moyenne de l'indicateur en termes de qualité prédictive qui peut s'expliquer en partie par la non-prise en compte des mécanismes de transfert au niveau d'un bassin versant.

Auteurs


C. BOCKSTALLER

Pays : France


J. WOHLFAHRT

Pays : France


A. HUBERT

Pays : France


P. HENNEBERT

Pays : France


F. ZAHM

Pays : France


F. VERNIER

Pays : France


N. MAZZELLA

Pays : France


O. KEICHINGER

Pays : France


P. GIRARDIN

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 13

Téléchargements

PDF: 1