Articles

Évaluation des politiques publiques avec la méthode d'appariement : le cas des parcs naturels régionaux en Auvergne et Rhône-Alpes

Résumé

Les aménités environnementales et leur gestion sont au cœur des questions de développement rural durable. Outils de politique territoriale, les Parcs Naturels Régionaux (PNR) ont été créés pour protéger le patrimoine naturel et culturel et pour valoriser ces ressources endogènes dans un objectif de développement local et régional. Cependant, il n'existe actuellement aucune réponse –dépassant le cas par cas- à la question de la contribution des PNR au développement socio-économique des territoires concernés. C'est fondamentalement une question d'évaluation de politique publique. Dans ce cadre, nous présentons la méthode d'appariement comme outil d'évaluation de la politique PNR. Les unités d'analyse sont les communes adhérentes à sept parcs situés en Auvergne et Rhône-Alpes. L'hypothèse centrale est qu'il existe des communes « témoins » qui se trouvent en dehors des PNR d'étude mais qui sont très similaires aux communes adhérant aux PNR. Les étapes d'analyse consistent à i) sélectionner des variables d'appariement et de résultat, ii) apparier des communes PNR et des communes de contrôle potentielles sur la base de variables d'appariement, et iii) comparer les variables de résultat entre le groupe PNR et le groupe de contrôle pour estimer les effets moyens de la politique. Nous identifions la méthode qui donne le meilleur résultat, et concluons que les PNR semblent avoir des effets sur l'économie locale, en particulier par rapport au tourisme et à l'emploi local.

Auteurs


D. CREMER-SCHULTE

Pays : France


J.C. DISSART

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 17

Téléchargements

PDF: 1