Articles

Point de vue - Le réparateur, l'ingénieur ou le thérapeute ?

Résumé

Les actions de restauration des milieux naturels sont de mieux en mieux organisées et théorisées. Néanmoins, elles soulèvent des questions éthiques et sociales. La nature, restaurée par la technique, ne devient-elle pas un artifice ? Ces réparations ne sont-elles pas à l'origine d'une plus grande domination et, ainsi, d'une plus grande destruction ? En réalité, il apparaît que le génie écologique utilisé pour les restaurations considère la nature comme un partenaire et s'adapte à elle pour l'aider à évoluer vers une nouvelle indépendance. Si l'obligation de moyens est fondamentale, est-il cependant pertinent de s'imposer une obligation de résultats ?

Auteurs


R. LARRÈRE

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 120

Téléchargements

PDF: 21