Articles

Les invasions des renouées asiatiques dans l'espace et dans le temps

Résumé

Les renouées asiatiques (Reynoutria spp.) préoccupent et fascinent nombre de botanistes et de gestionnaires depuis bien longtemps. Devenues l'un des complexes d'espèces les plus problématiques de la planète, les renouées présentent des dynamiques spatiales et temporelles présentant des subtilités ayant une grande importance heuristique et pratique. Cet article de synthèse propose de dresser le portrait des processus et des facteurs qui sous-tendent les invasions des renouées de l'échelle de l'établissement des jeunes plantes à l'échelle régionale. Comme la plupart des autres plantes invasives, les dynamiques d'invasion des renouées consistent en une hiérarchie de processus se produisant à des échelles emboitées les unes dans les autres. En revanche, ce qui diffère de nombreuses autres plantes et qui est souvent ignoré ou sous-estimé, c'est que les renouées sont des plantes clonales. Il apparait donc que les renouées possèdent sans doute une niche écologique bien plus large que ce qui est couramment admis. En effet, si leurs graines ont généralement du mal à produire de nouveaux individus dans la nature, les fragments de renouées semblent potentiellement capables de provoquer l'invasion de la plupart des habitats terrestres tempérés, si on leur laisse le temps de le faire.

Auteurs


F.M. MARTIN

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 85

Téléchargements

PDF: 50