Articles

Évaluation du transfert des éléments traces métalliques vers les eaux superficielles Application au terrassement et à la végétalisation des pistes de ski

Résumé

La végétalisation des pistes de ski est l'opération qui vise à introduire une strate herbacée et/ou arborée dans un site, afin de l'insérer dans le paysage, de limiter l'érosion et les impacts négatifs sur l'environnement (pollution de l'air, de l'eau ). Classiquement, il s'agit de projeter dans un flux hydraulique un mélange de semences et de fertilisants, à l'aide d'un appareil appelé hydroseeder. Depuis quelques années, la reconstitution de sol, qui précède la projection hydraulique, se développe dans les stations d'altitude. Il s'agit d'apporter des produits organiques (composts, fumiers) en forte dose. Dans un contexte d'incertitude réglementaire, nous avons mis en place des dispositifs de suivi de la qualité de l'eau dans plusieurs stations alpines. Les résultats montrent que les travaux de terrassement, ainsi que certaines pratiques de végétalisation (épandage de compost en automne) peuvent entraîner des transferts importants d'éléments traces métalliques (ETM) dans les eaux superficielles, notamment à la période critique de la fonte des neiges. Ce travail met en évidence la nécessité de conduire des recherches complémentaires.

Auteurs


M.J. HASSID

Pays : France


P. ARNOULD

Pays : France


S. WICHEREK

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 4

Téléchargements

PDF: 1