Articles

Du débat public à la délicate mise en œuvre d'une stratégie d'action : les enseignements de la prospective « Massif des Landes de Gascogne à l'horizon 2050 »

Résumé

Les pratiques de prospective territoriale se développent dans le sillage de la montée en compétences des collectivités territoriales et de l'accentuation des incertitudes et des risques qui pèsent sur les territoires. Mais le passage d'une démarche prospective, qui explore une pluralité de possibles, à une politique publique, tributaire de jeux d'alliances temporaires et orientée vers la résolution d'un problème, n'est ni naturel, ni linéaire. Afin de contribuer à cet enjeu, l'article revient sur la prospective « Massif des Landes de Gascogne à l'horizon 2050 » portée par le Conseil Régional d'Aquitaine et l'Inra. L'objectif était de venir en appui à l'action territoriale et de développer un questionnement de recherche sur les options d'adaptation d'une forêt au changement climatique. En structurant leur réflexion autour d'une théorie du changement politique, les auteurs mettent en avant la capacité de la prospective à produire des connaissances, à participer à la construction de problèmes publics et à proposer des stratégies d'actions. Mais l'exercice conduit sur les Landes de Gascogne, où le territoire tend à se confondre avec la forêt, montre aussi toute la difficulté à dépasser des périmètres d'interventions et des coalitions d'acteurs établis pour mettre en œuvre de nouveaux compromis et modes de coordinations.

Auteurs


V. BANOS

Pays : France


O. MORA

Pays : France

Pièces jointes

Pas de document comlémentaire pour cet article

Statistiques de l'article

Vues: 66

Téléchargements

PDF: 29